Village vacances Bretagne sud - location gite Morbihan : Les Gabelous - Arzal

Billets avec le mots clé ‘accueil handicapés’

Avancement des travaux

7 décembre 2009

 

 

Installation des meubles de cuisine

Installation des meubles de cuisine

 

Les travaux de rénovation des trois logements se poursuivent. Actuellement, c’est la
cuisine qui est installée.

Des sanitaires ont été posés,dont la douche au ras du sol dans
deux logements qui seront accessibles aux handicapés.

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour la suite de l’avancement de la rénovation.

Des logements en rénovation

14 novembre 2009
Les gîtes 11 - 13 - 20 vont être rénovés

Les gîtes 11 - 13 - 20 vont être rénovés

Des travaux de rénovation ont commencé au VVA les Gabelous.

En effet, pendant cet hiver, 3 gîtes vont être remis à neuf. Les logements n°11 et 13
en sont à la mise en place des cloisons. Le carrelage a remplacé le revêtement de sol.
Le gîte n° 20 ne va pas tardé à connaître le même sort.

Les logements n° 11 et 13 sont rénovés de façon à recevoir des personnes handicapées.
A la fin de l’hiver, ces 3 gîtes porteront à 14 le nombre de maisonnettes rénovées.

La croisière Pen Bron – Arzal – Pen Bron au Village Vacances

2 juillet 2009
La croisière Pen Bron / Arzal / Pen Bron au Village VacancesLe 20 juin dernier, le VVA a accueilli la croisière Pen Bron – Arzal – Pen Bron. Le centre de Pen Bron à La Turballe (44) est un centre de rééducation fonctionnelle et tous les ans depuis 26 ans, ce sont plus de 200 handicapés qui voyagent sur l’eau. C’est la 2ème année consécutive que le VVA reçoit les handicapés et leurs accompagnants ainsi que tous les bénévoles de la croisière. Alors bien sûr, nos 150 logements ne suffisent pas. Des participants dorment dans de grandes toiles, sur les bateaux.C’est un évènement exceptionnel dans notre région. Le bonheur se lisait sur les visages des handicapés. Pour le docteur François Moutet, fondateur et organisateur de cette croisière, il s’agit de changer le regard sur le handicap. Sur un bateau rien ne différencie la personne valide de la personne non valide. Les fauteuils attendaient leurs occupants à l’arrivée sur les pontons au port d’Arzal. Venant de divers centres de France, chacun avait ses hébergements d’attribués. Les handicapés pouvaient se détendre et se reposer avant la grande fête du soir qui avait lieu sur le grand site verdoyant du village vacances.